L'upcycling, c'est quoi ?


La définition de l'upcycling

L'upcycling, ou surcyclage en français, est une démarche de l'économie circulaire. C'est un processus qui permet de récupérer des matériaux considérés comme des déchets et de les revaloriser afin de créer des nouveaux vêtements, tout beaux, tout neufs ! 

On parle d'économie circulaire en opposition à l'économie linéaire, où le schéma ressemble plus à produire-consommer-jeter. Grâce au surcyclage, le fameux matériau considéré comme un déchet, va voir sa durée de vie se rallonger. 

Comment fonctionne l'upcycling ?

Concrètement, nous récupérons auprès de nos partenaires tous types de matériaux textiles considérés comme des déchets : fin de rouleaux, stock dormants, chutes de tissus, vêtements invendus ou usagés. Ensuite, on les réutilise.

Pour les fins de rouleaux et stocks dormants, il n'y a pas de transformation à proprement parler. On part d'un patron que l'on reproduit sur le tissu, on découpe, on coud, et le tour est joué ! Pour les vêtements invendus ou usagés, là c'est la créativité qui parle. On se pose, on réfléchit, on imagine ce qu'on peut faire. Et puis on découpe dans le vêtement, on recoud, et hop, un nouveau vêtement ! Si ça vous intéresse, on développe un peu plus notre processus de fabrication sur cette page.

L'upcycling, ça sert à quoi ?

L'upcycling est avant tout une alternative écologique. Cette démarche permet de réduire drastiquement la quantité de déchets. En réutilisant une partie des matériaux délaissés et destinés à être incinérés ou enfouis, nous leurs donnons une seconde vie. Ainsi, l'upcycling est une alternative aux procédés plus courant d'enfouissement, d'incinération voire d'abandons des textiles au milieu de la nature.

Cela permet également de lutter contre la surproduction, en opposition à la fast fashion. Tout d'abord, il n'y a pas besoin d'exploiter nos ressources naturelles pour produire de nouvelles matières. Nous évitons ainsi l'utilisation de pesticides, de produits chimiques, de procédés polluants, la consommation excessive d'eau, etc... En créant des vêtements avec des matériaux déjà existants nous sommes également contraints de faire avec ce qu'on a. Ce qui veut dire, pas nécessairement beaucoup de tissu. Ce qui veut donc dire, de ne pas surproduire et de s'en tenir à des quantités raisonnables. Ainsi, nous luttons contre la surconsommation. 

Quelle est la différence entre upcycling et recyclage ? 

L'upcycling a de nombreux avantages comparé au recyclage.

Tout d'abord, il ne dégrade pas la matière. En effet, pour le recyclage des matières, ces dernières sont broyées, afin d'être transformées. Petit bémol, les bouteilles en plastique, par exemple, utilisées pour la création de nouvelles fibres textiles, ne sont pas recyclables à l'infini. Et les vêtements ne sont pas tous recyclables, encore moins lorsqu'ils contiennent différentes matières - ce qui est beaucoup le cas dans nos vêtements aujourd'hui. Autre bémol, cette technique est très énergivore et utilise des procédés chimiques polluants, qui eux, ne sont pas bons pour la planète...

Alors qu'avec l'upcycling, la matière est remployée. On s'intéresse ainsi au déchet dans sa globalité, et non pas pour la matière uniquement. Aucun procédé chimique n'est nécessaire. 

Voilà, vous en savez un peu plus sur l'upcycling, son mécanisme et ses avantages ! N'hésitez pas à aller voir nos vêtements et accessoires pour découvrir en pratique ce que l'on fait :) 


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés